Le logiciel Autodesk Maya

Autodesk Maya est un logiciel développé par la société Alias Systems Corporation sous les langages MEL, C++ et Python, et figure parmi la catégorie des logiciels de modélisation 3D. Autodesk Maya se démarque essentiellement par les fonctionnalités qu’il offre et la qualité de son rendu graphique. En quelques années, ce logiciel est devenu l’un des logiciels de montage 3D les plus utilisés et les plus appréciés, aussi bien des professionnels que des amateurs. Autodesk Maya est d’ailleurs très utilisé au cinéma, notamment pour l’animation d’images de synthèse. Mais pour en arriver à ce stade, le logiciel Autodesk Maya a dû passer par de nombreuses étapes.

Les anciens étudiants de l’école ingesup, ont publié leurs avis dans la rubrique avis ingesup concernant le logiciel Autodesk Maya qui est très utilisé encore aujourd’hui.

L’histoire du logiciel Autodesk Maya

autodesk-maya.jpg

Au début des années 90, la création et l’édition d’images de synthèses se faisaient essentiellement grâce à trois logiciels : Alias Studio, Softimage et PhotoRealistic RenderMan. Ces trois logiciels permettront d’ailleurs de créer les effets et animations dans des films comme Terminator 2 ou Jurassic Park. Toujours à cette époque, trois sociétés dominées le marché de l’image de synthèse : Wavefront’s The Advanced Visualizer, Thomson Digital Image Explore et Alias Power Animator. Il aura fallu attendre la fusion entre Alias et Wavefront (devenant ainsi Alias) au milieu des années 90 pour voir la commercialisation d’un logiciel baptisé Maya.
En 2005, la société Alias passera des mains de la SGI, à celles de la Teacher’s pension fund of Ontario, pour finalement tomber entre les mains de la société Autodesk au mois d’octobre de cette même année. Désormais propriété d’Autodesk, le logiciel Maya d’Alias est rebaptisé Autodesk Maya le 10 janvier 2006.
A partir de 2006, chaque année verra sortir une version d’Autodesk Maya.  

Les formats

les-formats.jpg

Il existe deux formats de sortie sous Autodesk Maya : le format MA (Maya ASCII) et le format MB (Maya Binary).
Le format MA est exécutable à partir d’un éditeur de texte et donne la possibilité de corriger d’éventuels problèmes, notamment en matière de compatibilité. Toutefois, ce format prend beaucoup de temps à s’ouvrir.  
Le format MB lui permet un accès plus rapide, mais ne peut s’ouvrir à partir d’un éditeur de texte.

 

Author: Gabriel Blanc

Share This Post On